II – Art(s) & Droit(s) : la main au(x) panier(s)

De 14h00 à 15h00,
l’Association des Publicistes Palois (A2P)
& le Collectif L’Unité du Droit (CLUD)
vous convient à leurs visions de
La main au(x) panier(s)


C’est désormais une tradition depuis 2018 :

– après une pièce de théâtre consacrée à Maurice HAURIOU
(2018, Toulouse)

– après des lectures féministes du Droit
(2019, Boulogne-sur-Mer)

… le Marathon du Droit (Pau, 2020) vous propose un nouvel entracte entre Art(s) & Droit(s). Cette année ce temps du Marathon s’intitule (eu égard à la thématique droit(s) du Basket-ball de notre colloque) :

La Main au(x) panier(s) !

Vous en aurez le 19 mars 2020 deux interprétation !

Ainsi, pour la troisième fois (ce qui est une nouveauté par rapport aux anciennes « 24 heures du Droit »), le Collectif L’Unité du Droit propose au-milieu du colloque du Marathon du Droit (de 14h00 à 15h00) un moment artistique et juridique qui sera, pour cette édition, assuré par le Clud mais aussi par l’A2P. En 2018, à Toulouse, le Collectif L’Unité du Droit avait mis en avant, autour d’une courte pièce de théâtre en une dizaine de courtes scènes[1], une vie romancée du doyen Maurice Hauriou, figure juridique tutélaire de la Faculté de Droit qui accueillait le Marathon. A Boulogne-sur-Mer, des « lectures féministes du Droit » avaient été proposées et – cette année, l’idée consistera, à Pau, à prendre prétexte du colloque sur le basket-ball pour offrir un moment artistique et juridique intitulé : « La main au(x) panier(s) » !


[1] La pièce « Une vie d’Hauriou » peut être visionnée en ligne à l’adresse :

http://marathondudroit.org/UVH.mp4.

D’ici là, voici en images quelques retours sur les lectures féministes du Droit proposées en 2019 lors de l’édition boulonnaise du Marathon du Droit … ainsi que sur la pièce de théâtre Une vie d’Hauriou de 2018 :

La pièce : Une vie d’Hauriou


Les Féministes Anonymes de Toulouse selon le Collectif l’Unité du Droit


La Servante écarlate selon le Club Jules Verne