MDD2 : J-13 semaines

ParMarathon du Droit

MDD2 : J-13 semaines

Chères & chers marathoniens du Droit,
le sentez vous venir le vent du large (et du LARJ) qui soufflera dans 13 semaines exactement sur la ville de Boulogne-sur-Mer, partenaire officiel et principal de notre manifestation :

le 2e Marathon du Droit

du Collectif L’Unité du Droit ?

Sept éditions …déjà ! Même s’il s’agit officiellement de sa deuxième édition, le Marathon du Droit fête symboliquement déjà sa septième bougie avec l’expérience de cinq éditions mancelles de celles qui furent autrefois, et au Mans seulement, les « 24 heures du Droit » et de l’édition 2018 (à Toulouse) du premier « Marathon ».

Désormais, le Marathon du Droit s’il se déroule en « 24 heures » afin d’éprouver également les notions d’endurance et de compétition(s), apporte néanmoins quelques nouveautés que traduisent son changement de dénomination. Il y s’agira évidemment toujours d’une fête du Droit destinée à la communauté des juristes (des étudiant.e.s aux praticien.ne.s) mais cette fête est doublement itinérante à la manière d’une course sportive de 42,195 kilomètres !

Ainsi, non seulement les participant.e.s au Marathon du Droit seront-ils et elles conduit.e.s à évoluer dans plusieurs lieux d’une même ville dans laquelle l’édition se déroulera mais encore le Marathon lui-même changera de lieu d’accueil chaque année et ce, pour au moins cinq ans.

Toulouse pour commencer. C’est donc dans la capitale régionale de l’Occitanie, dans la « ville rose » que la première édition du Marathon du Droit a eu lieu le 23 mars2018. Par suite, la manifestation se propose de se déplacer dans toute la France juridique :

  • A BoulognesurMer (15 mars 2019),
  • à Pau (au printemps 2020) (avec un colloque projeté sur le(s) droit(s) du Basket-ball),
  • à Reims (au printemps 2021) (avec un colloque sur le(s) droit(s) au Champagne !),
  • et peut-être enfin à Rennes ou de nouveau à Toulouse (printemps 2022) pour terminer ce second cycle de cinq éditions.

Boulogne-sur-Mer pour continuer. C’est à BoulognesurMer, avec des partenariats avec l’Université du Littoral Côte d’Opale (Faculté de droit & Laboratoire de Recherche Juridique (Larj)), la commune de Boulogne-sur-Mer, l’association Club Jules Verne, et l’Université Toulouse 1 Capitole (Faculté de Droit & Institut Maurice Hauriou (Imh)), que le Collectif L’Unité du Droit continue la belle aventure commencée et ce, dans le cadre de l’année de son quinzième anniversaire.

Désormais, les événements se précisent et nous pouvons annoncer (avec des détails qui s’ajouteront au fil des douze semaines suivantes) :

Un colloque qui aura lieu dans les salons d’honneur de l’Hôtel de ville (de Boulogne-sur-Mer) et qui sera intitulé :

En-droit(s) & liberté(s) :

lectures juridiques de deux webséries

The Handmaid’s Tale

& La Casa de papel

Traditionnellement, le Marathon du Droit comprend un colloque qui, chaque année depuis sept éditions, met en avant la recherche et l’excellence scientifique avec pour objectif combiné d’intégrer le plus possible les étudiants et les étudiantes du site sur lequel se déroule la manifestation.

Les thématiques choisies pour les précédentes éditions en témoignent. Ainsi, après s’être intéressé aux droits et aux idées politiques dans les séries télévisées (2011), au(x) Parlement(s) au(x) écran(s) (2013), aux Droit(s) du football (2014), aux chansons & aux costumes « juridiques & à la française » (2015) puis au(x) droit(s) au(x)sexe(s) (2016) et dernièrement au(x) droit(s) du Bio (2018), le Collectif L’Unité du Droit a proposé de revenir aux « sources » et aux  « amours » premières de la manifestation : la recherche, l’analyse, la contextualisation et la confrontation juridique du droit et des idées politiques dans les séries télévisées, dont on connaît le succès auprès du public estudiantin (et même professoral !).

Sous la direction d’un comité scientifique composé de : Stéphanie Douteaud, Frédéric Davansant ainsi que du professeur Mathieu TouzeilDivina (et peut-être d’autres collègues qui les rejoindront (de Boulogne et / ou de Toulouse), il est donc proposé une partie « colloque » plus courte qu’à l’accoutumée et composée des deux ateliers suivants :

  • Droit(s) & idées politiques dans« The Handmaid’s Tale » (« La servante écarlate », série américaine (2017) d’Hulu ; 2 saisons & 1 à venir) (1er atelier)
  • Droit(s) & idées politiques dans« La casa de papel » (série espagnole (2017) d’Antena 3diffusée puis continuée par Netflix ; 2 saisons & 1 à venir) (2nd atelier)

L’ensemble se nomme « En-droit(s)& liberté(s) : lectures juridiques de deux webséries » et fait intervenir une dizaine de contributeurs (quatre contributions d’une vingtaine de minutes par atelier avec une présidence).


Dans les mêmes locaux prestigieux des salons d’Honneur de l’Hôtel de Ville de Boulogne-sur-Mer, sera matérialisée la célèbre partie de la journée ludique & juridique (considérablement enrichie cette année avec un moment amplifié laissé aux plaidoiries), le jeu inter universitaire :

Qui veut gagner

des Foucart ?

De façon renforcée cette année, en deux temps pendant la journée, aura lieu le jeu juridique « Qui veut gagner des Foucart ? ».

Ce sont alors des étudiant.e.s juristes (Licence & Master) non seulement des Universités partenaires de Boulogne-sur-Mer et de Toulouse 1 Capitole (sites de l’Arsenal et de la Manufacture & de Montauban) mais encore d’autres Universités (Pau, Albi, Bordeaux, Montpellier, Rennes, Lyon, Grenoble, Boulogne, Cergy-Pontoise, Dunkerque, Nantes, Paris II, Paris Est, Paris Ouest, Le Mans, etc.) qui seront convié.e.s, comme elle le font depuis sept éditions déjà, à participer activement au Marathon du Droit.

Dans ce cadre, sous l’œil vigilant d’enseignant.e.s, les étudiant.e.s se rencontreront et se livreront combat – en équipes – autour du thème de l’Unité du droit. Alors, dans des pastiches de jeux, ils s’affronteront au cœur d’un jeu interuniversitaire et ce, jusqu’à la désignation des meilleur.e.s. Cette année, il est même proposé de procéder en deux temps :

– un premier temps serait organisé dès le matin, à l’ouverture du Marathon, et consisterait en l’audition et au jugement des plaidoiries fictives préparées par les équipes entre décembre 2018 et mars2019. Ces plaidoiries, en clin d’œil au colloque, seront des défenses collectives de personnages fictifs de séries (dont la liste est proposée en ligne ICI).

– un second temps (de 17.30 / 18.00 à 23.30) reprendra (en les complétant parfois) les épreuves juridiques et les principes acquis lors des dernières éditions (jeux collectifs, épreuves ludiques,sélection in fine des lauréats) et ce, en partenariat avec de grands éditeurs juridiques offrant aux gagnants de nombreux lots. Le jury de ce moment intégrera par ailleurs les représentants de la vie universitaire, juridique et juridictionnelle, locale.

Le jeu est principalement placé sous la direction des Dr. Douteaud & TouzeilDivina& de M. Sydoryk).

Comme à Toulouse, une partie artistique & juridique où, après avoir célébré le doyen HAURIOU, l’équipe du Marathon du Droit vous propose des :

Lectures féministes

du Droit

Pour la seconde fois (ce qui est une nouveauté par rapport aux anciennes « 24heures du Droit »), le Collectif L’Unité du Droit propose au-milieu du colloque du Marathon du Droit (de 14h30 à 15h30)un moment artistique et juridique qui sera, pour cette édition, assuré par le Clud mais aussi par le Club Jules Verne.

En 2018, à Toulouse, le Collectif L’Unité du Droit avait mis en avant, autour d’une courte pièce de théâtre en une dizaine de courtes scènes, une vie romancée du doyen Maurice Hauriou, figure juridique tutélaire de la Faculté de Droit qui accueillait le Marathon.

L’idée consistera, à Boulogne-sur-Mer, à prendre prétexte des lectures féministes des deux séries du colloque pour offrir un moment artistique et juridique intitulé : « Lectures féministes du Droit ».


Et évidemment …. après l’extraordinaire succès du précédent :

un désormais traditionnel

GALA du Droit !

Enfin, autour de minuit, le Marathon du Droit offrira à ses participant.e.s un traditionnel Gala pour une nuit dansante et juridique ! Celles & ceux qui n’auront pas fermé l’œil du Marathon pourront même, dès 07 heures du matin, aller prendre le petit déjeuner et recevoir leur diplôme de Marathonien.ne du Droit !

C’est bien à la fête du Droit que nous voici de nouveau convié.e.s !

Déjà, un extraordinaire comité se prépare pour vous organiser une belle manifestation de ce nouveau Marathon du Droit et plusieurs Universités ont fait part de leur souhait de participer au jeu interuniversitaire.

Déjà, plusieurs institutions & partenaires nous ont annoncé leurs soutiens (et nous les en remercions vivement).

Déjà, vous pouvez lire (et acheter ^^) les six ouvrages issus des six précédentes éditions des 24 heures du Droit et du 1er Marathon du Droit.

Sept éditions …déjà ! Même s’il s’agit officiellement de sa deuxième édition, le Marathon du Droit fête symboliquement déjà sa septième bougie avec l’expérience de cinq éditions mancelles de celles qui furent autrefois, et au Mans seulement, les « 24 heures du Droit »et de l’édition 2018 (à Toulouse) du premier « Marathon ».

Désormais, le Marathon du Droit s’il se déroule en « 24 heures » afin d’éprouver également les notions d’endurance et de compétition(s), apporte néanmoins quelques nouveautés que traduisent son changement de dénomination. Il y s’agira évidemment toujours d’une fête du Droit destinée à la communauté des juristes (des étudiant.e.s aux praticien.ne.s) mais cette fête est doublement itinérante à la manière d’une course sportive de 42,195 kilomètres !

Ainsi, non seulement les participant.e.s au Marathon du Droit seront-ils et elles conduit.e.s à évoluer dans plusieurs lieux d’une même ville dans laquelle l’édition se déroulera mais encore le Marathon lui-même changera de lieu d’accueil chaque année et ce, pour au moins cinq ans.

Alors ?

Vous aussi, vous viendrez ?

On compte (déjà) sur vous !

NB : la présentation au format PDF (au 12 décembre 2018) du Marathon se trouve en ligne ICI.

À propos de l’auteur

Marathon du Droit administrator

Le Marathon du Droit est une manifestation juridique et ludique succédant aux cinq premières éditions des 24 heures du Droit. Organisé par le Collectif l'Unité du Droit, le Marathon reçoit pour sa première édition toulousaine le soutien de l'Université Toulouse 1 Capitole, co-organisatrice du colloque "Droit(s) au Bio". Le Marathon aura lieu le 23 mars 2018 pour ... 24 heures consécutives d'endurance juridique donnant lieu à un colloque, une pièce de théâtre juridique (sic), un jeu interuniversitaire ainsi qu'un gala.

Laisser un commentaire